Menu mobile
RSS

Notre revue d'actualité de la Cour Européenne des droits de l'homme 2021 est parue

vendredi 01 octobre 2021
Droit de la presse

Comme chaque année, Christophe Bigot a publié dans le numéro de septembre de la revue Légipresse, une chronique annuelle qui commente les principales décisions rendues par la Cour EDH au cours de l'année précédente ( août 2020 - août 2021 ).

 

Il relève que "ces décisions tracent un sillon qui est celui d'une réduction de la liberté d'expression dans tous les domaines, que ce soit celui du droit à l'oubli, de la protection de l'image et de la vie privée, de la sanction du recel ou encore de la protection des lanceurs d'alerte. Cette tendance est préoccupante, car il apparaît que les médias des principaux pays de l'Union européenne ne peuvent plus guère trouver à Strasbourg une oreille qui permettrait de corriger les dérives éventuelles des juridictions internes. Et au regard du droit français, l'article 10 de la Convention européenne des droits de l'homme est aujourd'hui moins-disant, par rapport aux protections accordées interne à la liberté d'expression par le juge. Il est pour le moins paradoxal qu'une juridiction internationale destinée à protéger des libertés fondamentales en devienne le principal pourfendeur, voire le fossoyeur."

« Retour